Fête des mères : -20% sur votre panier avec le code MYLITTLEMUM (offre valable jusqu’au 30 mai)

    • Votre panier est vide.

Fête des mères : -20% sur votre panier avec le code MYLITTLEMUM (offre valable jusqu’au 30 mai)

  • 0
    • Votre panier est vide.
Nos cache-pots rose en céramique (4)

Vous rêvez d’apprendre à garder en vie une orchidée phalaenopsis ? Alors, vous êtes au bon endroit !

Ces orchidées sont celles que l’on trouve le plus facilement dans le commerce et pourtant, il arrive qu’on ait beaucoup mal à cerner leurs besoins.

Vous savez, je suis moi-même passée par là. J’ai longtemps cru que je n’avais pas la main verte, parce que je ne savais pas garder mes orchidées en vie. Leur entretien me paraissait abstrait et compliqué ! Mais, j’ai persévéré et j’ai réussi à mieux comprendre leurs besoins au fil du temps. Aujourd’hui, je suis l’heureuse propriétaire de 4 orchidées en pleine santé. L’une d’elle a même déjà refleuri !

Je peux donc vous certifier qu’une fois qu’on a compris comment cette plante fonctionne, son entretien devient extrêmement facile. Alors, si vous avez toujours eu du mal avec les orchidées, cet article est là pour vous redonner espoir.

Je vais vous donner les clés essentielles à avoir en tête pour entretenir cette belle plante et réussir à la garder en vie.

1. Lui offrir une belle lumière vive indirecte

Les orchidées phalaenopsis raffolent d’une exposition très lumineuse. En effet, plus cette plante sera baignée de ce type de lumière, plus elle s’épanouira !

Son emplacement idéal ? Tout près d’une fenêtre ou d’une baie vitrée.

Cependant, il faut à tout prix éviter de l’exposer aux rayons directs du soleil. En effet, ils peuvent occasionner des brûlures sur son feuillage. Le mieux pour éviter à votre plante ce genre de désagréments, est de la placer devant un voilage léger, qui diffusera en douceur les rayons du soleil et protègera ainsi son beau feuillage.

2. L’arroser par le bas en lui donnant « un bain »

Derrière ce terme de « bain » se cache en fait, une technique d’arrosage : l’arrosage par capillarité.

Le but ? Faire tremper le pot de son orchidée phalaenopsis dans un fond d’eau et laisser la plante boire cette eau d’arrosage par le bas (pendant  10 à 15 minutes). En effet, ses racines vont ainsi faire remonter l’eau dans le substrat par capillarité.

Pourquoi utiliser cette technique ? Et bien tout simplement parce que les orchidées phalaenopsis n’aiment pas être arrosées par le dessus, car leur feuillage, sensible, peut être facilement endommagé et se mettre à pourrir.

3. Faire attention à la qualité de l’eau d’arrosage

Les orchidées phalaenopsis préfèrent qu’on les arrose avec une eau peu calcaire. Privilégiez-donc de l’eau filtrée ou de l’eau de pluie pour leur arrosage.

4. Observer la couleur des racines pour éviter un sur-arrosage

Avec les orchidées phalaenopsis, la clef c’est d’espacer les arrosages ! Il faut, en effet, attendre que le substrat soit complètement sec avant d’envisager de l’arroser de nouveau.

Pour savoir si le bon moment pour l’arroser est enfin arrivé, il vous suffit d’observer la couleur de ses racines (lorsque votre orchidée est placée dans un pot transparent). Si elles sont grises, c’est qu’elles sont sèches vous avez donc le feu vert pour arroser. Si en revanche, elles sont encore vertes, c’est que le moment n’est pas encore venu de lui donner de l’eau.

En termes de fréquence, cela dépend vraiment de l’atmosphère et de la température de votre intérieur. De mon côté, je sais que le substrat de mes orchidées sèche en une semaine, voir dix jours.

Pour obtenir un accès à nos guides d’entretien gratuits et recevoir chaque jeudi du contenu exclusif pour vous aider à chouchouter vos plantes, je vous invite à vous inscrire à notre newsletter. Vous pourrez ainsi bénéficier de 10% de réduction sur notre boutique en ligne d’accessoires pour plantes d’intérieur.

5. Ne pas s’inquiéter à la fin de la floraison

La floraison d’une orchidée phalaenopsis peut durer entre 2 et 4 mois (pour les plus chanceux).

Quand arrive le moment où les fleurs commencent à se faner, on peut avoir tendance à s’inquiéter de la bonne santé de notre plante. Cependant, pas de panique ! Les fleurs vont commencer à tomber et la hampe florale à jaunir et à sécher. C’est tout à fait normal ! C’est d’ailleurs signe que votre orchidée termine un cycle pour en recommencer un autre.

6. Couper tout ou partie des hampes florale

A la fin de la floraison, il est important de couper tout ou partie des hampes florales. Vous pouvez ainsi couper l’ensemble de la tige et une nouvelle repoussera par la suite.

Mais il est aussi possible de conserver une partie des hampes florales déjà présentes.  Pour ce faire, il suffit de couper la partie fané, juste au-dessus d’un nœud dormant. Une floraison pourra alors repartir à ce niveau-là par la suite.

7. Rempoter son orchidée phalaenopsis dans un terreau adéquat (après la floraison)

Après chaque floraison, n’hésitez pas à vérifier que votre orchidée ne se sent pas trop à l’étroit dans son pot et rempotez-là dans un pot légèrement plus grand si besoin, dans un substrat adapté à ses besoins.

Un substrat composé d’écorces de pin est amplement suffisant. Pour ma part, j’ai confectionné mon propre mélange à base d’écorces (80%) et de terreau pour cactées (20%) et cela leur plaît énormément.

Le saviez-vous ?

Les pots de culture en plastique ne sont pas une obligation pour cette plante. En effet, ils permettent surtout d’observer l’évolution et la couleur de leurs racines.

Certes, il est vrai que les racines des orchidées effectuent une légère photosynthèse. Cependant cela reste très minime par rapport à ce que produisent leurs feuilles.

D’ailleurs, vous pouvez tout à fait placer votre orchidée dans un cache-pot. Cela vous permettra d’habiller joliment son pot de culture et de mettre en valeur avec élégance, toute la beauté de cette plante.

Si vous êtes à la recherche d’un beau contenant pour embellir vos orchidées, je vous invite à découvrir nos cache-pots pour orchidées « Métallique Chic » juste ici :

Retrouvez-nous sur Instagram pour des conseils quotidiens :

A très vie sur le shop,

Bises,

Aurélie de My Little Plant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *