Bénéficiez de -10% sur votre 1ère commande en vous inscrivant à notre newsletter.

    • Votre panier est vide.

Bénéficiez de -10% sur votre 1ère commande en vous inscrivant à notre newsletter.

  • 0
    • Votre panier est vide.
raphidophora_2

Vous venez d’acquérir un magnifique Raphidophora Tetrasperma et vous êtes à la recherche de conseils pour l’entretenir ? Alors, vous êtes au bon endroit ! En effet, cela fait un an et demi que je bichonne mon propre Raphidophora Tetrasperma ! Ce petit bébé que j’avais acheté est devenu progressivement un véritable monstre de beauté ! Rien ne l’arrête ! Laissez-moi vous en dire plus sur la façon dont je l’entretiens.

Quel type de pot choisir pour un Raphidophora Tetrasperma ?

Le Raphidophora Tetrasperma pourra se sentir aussi bien dans un pot en terre cuite, que dans dans un pot en plastique. Vous pouvez donc lui choisir un pot de culture, selon vos propres préférences. Sachez néanmoins que le choix de votre pot influera sur votre fréquence d’arrosage. En effet, la terre a tendance à sécher plus vite dans un pot en terre cuite, et plus lentement dans un pot en plastique.

Pour ma part, je cultive le mien dans un pot en plastique, en veillant bien à espacer les arrosages et cela lui convient parfaitement.

Pour quel type de substrat opter ?

Le Raphidophora Tetrasperma, comme la plupart de nos plantes vertes, n’apprécie, ni l’eau stagnante, ni un terreau détrempé. C’est pourquoi, il est préférable de lui offrir un substrat aérer et drainant. J’utilise notamment un mélange de terreau pour plantes d’intérieur, d’écorces de pin et de perlite. Mais bien sûr, vous pouvez utiliser les amendements que vous souhaitez, tant que cela apporte du drainage.

Quelle exposition est la plus adaptée pour un Raphidophora ?

Le Raphidophora apprécie en règle générale, une lumière indirecte vive à modérée. En effet, les rayons directs du soleil peuvent bruler son beau feuillage découpé. De plus, une bonne exposition lumineuse favorisera l’apparition de belles découpes sur votre plantes, ainsi que sa bonne croissance.

Pour obtenir un accès à nos guides d’entretien gratuits et recevoir chaque jeudi du contenu exclusif pour vous aider à chouchouter vos plantes, je vous invite à vous inscrire à notre newsletter. Vous pourrez ainsi bénéficier de 10% de réduction sur notre boutique en ligne d’accessoires pour plantes d’intérieur.

Quels sont ses besoins en arrosage ?

En hiver :

Privilégiez des arrosages assez espacés en laissant bien sécher le substrat en quasi totalité. Cela permet d’éviter tout risque de pourrissement des racines. D’ailleurs, il est tout à fait possible que votre Raphidophora observe une période de repos en hiver.

En été :

Optez pour des arrosages un peu moins espacés qu’en hiver. Avec la hausse des températures et les journées plus longues, les fréquences d’arrosage de votre plante seront forcément plus rapprochées.

Comment bouturer facilement un Raphidophora Tetrasperma ?

Cette plante se bouture très facilement en eau. Pour se faire, il vous suffira de prélever une tige de votre plante comportant un ou plusieurs nœuds et de la mettre dans l’eau. Des racines apparaitront alors au bout d’une dizaine de jours environ. Une fois que le système racinaire sera suffisamment développé, vous pourrez mettre votre bouture en terre.

Bouturez votre plante de préférence au printemps, en été ou au début de l’automne. Cela vous permettra d’étoffer votre pied mais aussi de stimuler l’arrivée de nouvelles tiges.

Vous adorez bouturer vos plantes mais vous avez du mal à trouver des stations de bouturage chics et pratiques ? Découvrez notre sélection d’accessoires pour boutures sur notre boutique en ligne :

Comment embellir un Raphidophora Tetrasperma ?

Pour assurer à votre Raphidophora une bonne croissance, je vous recommande de lui installer un tuteur. Cela lui offrira un meilleur maintien ainsi qu’un feuillage plus volumineux.

Mais, pour réussir à faire ressortir toute la beauté de cette plante, ce qui change tout, c’est un cache-pot ! Mais, pas un cache-pot basique ou trop simple. Non. Pour mettre en valeur le feuillage vibrant de cette plante, un cache-pot chic et original fera toute la différence !

Vous pouvez ainsi opter pour un cache-pot en céramique à la teinte claire et aux détails délicats .

Vous venez d’acheter un raphidophora et vous recherchez un cache-pot chic et pratique pour le mettre en valeur ? Découvrez la sélection disponible sur notre shop :

Quels sont ses besoins en rempotage ?

Le Raphidophora est une plante à la croissance assez rapide. En règle général, il est recommandé de le rempoter une fois par an, si besoin. Si vous voulez en savoir plus sur les signes qui ne trompent pas en matière de rempotage vous pouvez consulter l’article suivant ; rempotage, comment reconnaître quand une plante en a besoin ?

Problèmes courants et solutions :

Mon Raphidophora à les feuilles qui sèchent, que faire ?

Il peut s’agir d’un manque d’eau (terreau trop sec) ou d’une humidité trop faible.

  • Vérifiez que votre plante n’a pas un besoin urgent en eau.

OU

  • Augmentez l’hygrométrie de votre intérieur à l’aide d’un humidificateur ou d’un plateau de billes d’argile rempli d’eau.

Mon Raphidophora a les feuilles qui jaunissent, pourquoi ?

Le jaunissement du feuillage peut-être le signe d’un excès d’arrosage. Pensez donc à vérifier que votre substrat ne soit pas complètement détrempé. Si c’est le cas, cet article pourrait vous être utile : Arrosage, reconnaitre et résoudre un manque ou un excès d’eau.

Le jaunissement peut aussi être signe d’une attaque de nuisibles. N’hésitez pas à vérifier si votre plante n’abrite pas de petites bestioles (araignées rouges, thrips, cochenilles…).

Mon Raphidophora fait des feuilles de plus en plus petites et/ou de moins en moins découpées ?

Ces phénomènes peuvent être dûs à plusieurs facteurs :

  • un manque de luminosité
  • un besoin de support
  • un besoin en rempotage

Quelques « fun facts »

  • Même s’il est souvent surnommé « mini monstera », « Monstera Minima » ou encore « Monstera Piccolo », le Raphidophora Tetrasperma n’est pas un Monstera. Le Raphidophora est en réalité un genre de plante à part entière appartenant à la famille des Aracées.
  • Cette plante est originaire de Malaisie et de Thaïlande.
  • Le Raphidophora tire son nom de ses raphides en forme d’aiguilles qui sont en fait des cristaux d’oxalate très très fins et qui rendent cette plante toxique.

En résumé :

Si vous aimez les plantes au feuillage découpé, à la belle croissance et à l’entretien facile, je ne peux que vous recommander le Raphidophora Tetrasperma ! Il faut juste veiller à ne pas l’arroser de trop.

Pour profitez des conseils quotidiens sur l’entretien des plantes d’intérieur, vous pouvez consulter notre page Instagram:

J’espère que cet article vous aura été utile et que ces conseils vous aideront à prendre soin de votre Raphidophora.

A bientôt sur le shop,

Aurélie de My Little Plant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *