Promo du moment : -20% sur notre gamme de vaporisateurs grâce au code VAPO20 (valable jusqu’au 20 septembre minuit)

    • Votre panier est vide.

Promo du moment : -20% sur notre gamme de vaporisateurs grâce au code VAPO20 (valable jusqu’au 20 septembre minuit)

L’arrivée du printemps amorce la saison des rempotages ! A cette période, de nombreuses plantes sortent de leur période de dormance. D’ailleurs, c’est précisément lorsque la nature repart de plus belle, que le moment de rempoter nos protégées est le plus propice.

Le rempotage permet d’aider une plante à mieux se développer, en lui offrant un nouveau substrat dans un pot plus spacieux.

Mais alors, comment savoir lorsqu’une plante a besoin d’être rempotée ?

Il suffit tout simplement d’apprendre à reconnaître ces petits signes qui ne trompent pas, car concernant leurs besoins en matière de rempotage, nos plantes arrivent à nous le faire savoir assez facilement.

Découvrez au fil de cet article, les 4 signes qui pourront vous aider à savoir si vos plantes ont besoin d’un bon rempotage. Je vous propose également à la fin de l’article, une partie F.A.Q sur ce thème, qui j’espère vous sera utile.

Dans cet article découvrez les 4 signes qui ne trompent pas et qui vous alerterons sur les besoins en rempotage de vos plantes.

Signe n° 1 : des racines s’échappent des trous de drainage

C’est généralement LE signe qui ne trompe pas, celui auprès duquel on ne peut pas passer à côté ! Lorsque les racines de votre plante commencent à sortir par les trous de drainage, c’est que votre protégée se sent à l’étroit dans son pot. Il faut alors rapidement envisager son rempotage afin qu’elle puisse continuer à se développer et s’épanouir dans de meilleures conditions.

Signe n°2 : des besoins en arrosage qui deviennent tout d’un coup très fréquents

Quand votre plante vous montre sans cesse des signes de soifs malgré vos bons soins, cela veut souvent dire qu’elle a épuisé toutes les matières organiques présente dans son substrat. Le rempotage est alors indispensable pour garantir son bon développement, en lui apportant un nouveau substrat dans lequel elle trouvera de quoi puiser pour se nourrir correctement.


Inscrivez-vous à notre newsletter pour bénéficier de nos conseils d’entretien exclusifs et accédez à notre bibliothèque privée !


Signe °3 : des alertes de détresse

Lorsqu’une plante est mal-en-point (feuillage qui jaunit beaucoup, forte attaque de nuisibles etc..), il est toujours bon de la rempoter dans un substrat plus frais. Tout en traitant en parallèle, le problème dont elle est victime, cela lui donnera de meilleures chances de se sentir mieux dans des conditions adéquates.

Signe n°4 : de nouvelles feuilles trop petites

Lorsque votre plante a tendance à produire des feuilles de plus en plus petites, c’est peut-être le signe qu’elle a besoin d’un nouveau substrat et d’un pot un peu plus spacieux. N’hésitez pas à ce moment-là, à vérifier l’état des racines au niveau des trous de drainage et à effectuer un rempotage qui devrait lui faire le plus grand bien.

En matière de jardinage, vos plantes ont le don de vous parler. Apprenez à travers cet article à reconnaître quand votre plante a besoin d'être rempotée.

F.A.Q Rempotage

Le rempotage d’une plante adulte de très très grande taille est-il indispensable ?

Non pas forcément. Si votre plante adulte est beaucoup trop volumineuse pour être rempotée, il est tout à fait possible d’effectuer un surfaçage à la place du rempotage.

Quelle différence entre un rempotage et un surfaçage ?

Le rempotage consiste à renouveler entièrement le substrat d’une plante dans un nouveau pot. Le surfaçage quant à lui, consiste à renouveler uniquement les premiers centimètres de substrat sans mettre la plante dans un nouveau pot. Cette technique est surtout utilisée pour les plantes qui se trouvent déjà dans un pot de grand diamètre et pour lesquelles un rempotage s’avérerait très compliqué.

Pour quelle taille de pot faut-il opter lors d’un rempotage ?

En règle générale, il est conseillé de rempoter sa plante dans un pot légèrement plus grand (environ 2 à 3 cm de diamètre de plus).

Peut-on rempoter une plante en hiver ?

En principe, non. Il n’est pas recommandé de procéder à un rempotage pendant l’hiver, car en cette période de nombreuses plantes observent une période de repos. Cependant, si l’une de vos plantes se retrouvent en grande détresse pendant l’hiver, n’hésitez pas à la rempoter pour tenter de la sauver. s’il s’agit d’un cas d’extrême urgence.

Ce qu’il faut retenir :

Au moment du printemps, n’hésitez pas à observer vos plantes d’un peu plus près afin de ne pas passer à côté de leurs besoins en matière de rempotage. Les 4 signes exposés dans l’article vous aideront très certainement à mieux identifier ce type besoin.

Bon rempotage à tous et prenez bien soin de vos petites protégées,

Aurélie – My Little Plant

Comments(2)

  1. Les instants d'une blogueuse

    Coucou,
    Comment vas-tu ?
    Super ton adresse article .merci pour tes conseils. Bisous

    1. mlp_admin

      Coucou Anaïs,
      ça va bien et toi ?
      Je suis contente que mon article te plaise ! Je suis très heureuse de partager mon expérience avec les plantes à travers ce blog 😉
      Gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *